avril - 2016

Les grimaudes 2014

Damien coquelet chiroubles 2014

Entendu lors d’une discussion : « Et vous, que faites-vous dans la vie ? - Je suis artiste ». Un mot, « artiste », et l’on jette un voile de mystère sur toute une vie. Dans un monde où le premier coiffeur-visagiste se réclame du titre, l’Artiste s’est vidé de tout son sens. Je lance donc une pétition pour réhabiliter le mot « artiste », et pour qu’il ne puisse être utilisé qu’à moins de se sentir à la hauteur de Beethoven, Picasso, Rimbaud… réunis. Et je suggère un autre mot, tout aussi charmant, proche étymologiquement et beaucoup moins galvaudé, pour qualifier les amoureux du travail bien fait : « artisan ».

mars - 2016

Olivier Pithon Lais 2014

Pithon paillé mosaik 2014

« Le style est la réponse à tout.L’approche neuve d’une chose terne et dangereuse.Mieux vaut faire une chose terne avec du style qu’une chose dangereuse sans style.Faire une chose dangereuse avec style, c’est ça l’art.La tauromachie peut être un art.La boxe peut être un art.Faire l’amour peut être un art.Ouvrir une boîte de sardines peut être un art.Rares sont ceux qui ont du style.Rares sont ceux qui peuvent le garder. »...Bukowski a raison, le style a son importance, même s’il ne peut répondre à aucune règle. Alors pour attaquer le printemps, deux vins hors normes qui ont du style : une mosaique de cabernet franc et un blanc « peau de vache ». Deux vins à la mémoire d’un vieux dégueulasse dont le style reste inimitable.

février - 2016

Domaine de Cottebrune 2014 Le Cairn

Domaine de Cottebrune 2011 Transhumance

La vie est un sport de combat. Il y a de beaux combats, des poings levés pour de nobles causes et puis il y a les coups bas et les défenseurs de tout et surtout de n’importe quoi. Pamela Anderson qui s’érige contre le foie gras devant une horde de députés. En attendant que l’on s’attaque à la malbouffe (on peut toujours rêver), le Pourboire vous propose un duel au soleil entre deux poids lourds de l’appellation Faugères. Deux champions entrainés par Pierre Gaillard, avec à ma droite, l’uppercut d’une cuvée qu’on prend en pleines dents et à ma gauche le jeu de jambes d’un blanc fougueux qui ne reste pas dans les cordes. La boxe est réputée pour être le plus dur de tous les sports, alors qu’en fait c’est juste un coup à prendre.

janvier - 2016

Clos des Boutes Le pluriel 2014

Domaine de la réaltière Cul-Sec 2014

Il n’y a pas d’héros sans auditoire, le talon d’Achille de ses prouesses plus cyniques que profondément humanistes. On admire et envie des demi-dieux sans savoir que du haut de leur piédestal, ils pleurent devant l’éternité de gloire que leur impose leur horizon. Voici deux vins qui mériteraient d’être connu : un cul-sec provençal qui donnerait soif à un puits sans fond et un rouge aux multiples facettes, perdu dans l’espace temps entre Major Tom et Ziggy Stardust.Soyons des héros, mais alors seulement des héros d’un jour, comme dans la chanson de Bowie, au moins pour pouvoir continuer à apprécier les plaisirs simples de la vie.

décembre - 2015

Mas de la Font Ronde Pompon 2014

Champagne Veuve Fourny Blanc de Blanc Brut Nature

Voilà une étrange et énigmatique façon d’adresser ses voeux de Noël. C’est pourtant ainsi qu’Alfred HITCHCOCK, grand esprit éclairé et amateur de la langue française, a souhaité de belles fêtes de fin d’année à son ami cinéaste François TRUFFAUT. Quel est le rapport entre ce charabia alphabétique et le 25 décembre me direz-vous ? Il faut se pencher un peu plus près pour apercevoir qu’il manque une lettre. Il n’y a pas de « L » ce qui donne en anglais « NO L ». On peut être le plus grand producteur de chair de poule de l’histoire du cinéma et avoir de l’humour.  Au casting, que des têtes d’affiche. Une bulle champenoise aussi fine et froide que Grace Kelly et un rouge qui réuni la profondeur de Cary Grant et l’humanité de James Stewart. ACTION !

novembre - 2015

Pompois, Nicolas Reau Anjou 2014

Morgon Les Charmes Jean Marc Burgaud 2014

Touché en plein coeur de sa capitale et de sa culture, notre beau pays a été la cible d’une bande d’illuminés, des fous de Dieu, pourtant sans foi ni loi, qui n’ont pas hésité à tirer à l’arme lourde sur des gens sans défense qui profitaient de cette fin de semaine pour boire un coup en terrasse. Depuis ce funeste vendredi 13, la France a une gueule de bois à allumer un feu de joie mais depuis ce jour, la France a retrouvé des couleurs, celles de son drapeau, bleu-blanc-rouge, qui est hissé fièrement. La Marseillaise n’a jamais fait tant d’écho, le vin coule à flot et Paris est redevenu une fête.

septembre - 2015

Clos des Boutes 2013

Le Pur Fruit du Causse 2012

Le seflie, cette pratique surréaliste qui consiste à se prendre en photo soi-même, n’est pas sans risque. C’est ce que constate une étude qui a relevé le nombre de morts en 2015 suite à la pratique de ces autoportraits et suite aux attaques de squale. 12 à 8, le match est sans appel. Regardez cette box que vous venez d’ouvrir, elle comporte 1,5L de jus de raisins fermentés titrant 12,5° d’alcool. De quoi faire fuir les gardiens de la raison. Ils ne verront pas le formidable travail de ces deux vignerons qui ont mis tout leur coeur dans ces bouteilles… Allez rangeons nos téléphones, il est grand temps de boire un coup !

octobre - 2015

Domaine Christophe et Fils Vieilles Vignes 2014

Cuvée des Galets 2014

La réouverture de la chasse a fait résonner le fracas des coups de fusil dans nos belles campagnes. Les ardents défenseurs de cette activité aussi vieille que notre ère se lèchent déjà les babines à l’idée de déguster de succulents gibiers. En face, les « antis » pointent du doigt les gâchettes qui dérapent, ces accidents de chasse rarissimes mais souvent médiatiques. Un coup de blanc tonitruant dans la main droite et une cartouche de rouge éclatante dans celle de gauche. LOVE or HATE ? Même Robert Mitchum a l’air d’avoir approuvé ces deux canons. Amen !

août - 2015

Château Gigognan Vignes du Prieuré 2014

Domaine François Villard Poivre et Sol 2013

Ça va saigner ! Redoutable rentrée. Au moment même où vous commenciez à vous détendre, à oublier les tracas citadins et à exceller à la pétanque, le coup de sifflet brutal annonçant la fin de cette période de liberté et de vacance de votre esprit, retentit. Vous en avez assez profité et il est grand temps de quitter vos chemises à fleurs et vos robes légères pour repartir au charbon.  « Ça va saigner ! ».  Jusque dans votre Pourboire avec une sélection tranchante de vins découverts lors de nos pérégrinations aoûtiennes. Du lourd, avec tout d’abord un coup de blanc, aussi franc et incisif qu’un cran d’arrêt, puis en filigrane, un rouge sombre à faire pâlir un vampire de Wall Street comme Patrick Bateman.

juillet - 2015

Le grand blanc 2013

Clos Canos rosé 2014

« Une paella sans coquillages, c’est comme un gigot sans ail, un escroc sans rosette : quelque chose qui déplaît à Dieu ! » Belmondo a beau faire son singe en hiver, cet éclair de lucidité dépasse très largement les saisons. Qu’on le veuille ou non, il y a des règles et on aurait tort de les bousculer. Alors pour ne pas chatouiller le grand patron, Le Pourboire s’est mis en quatre pour répondre à vos attentes estivales. Avec tout d’abord, un rosé pour accompagner vos chaudes nuits d’été. Et parce qu’il n’y a pas que le rosé en été, un Grand Blanc, pour nager en eaux troubles aux larges des côtes provençales.

juin - 2015

Les houx 2013 de Jo Landron

Château de Coulaine, Les picasses 2011

On peut s’amuser à concevoir la vie comme dans un film américain. D’un coté, les bons, de l’autre les méchants. C’est simple, le scénario est déjà tracé : Les Méchants, en noir font subir aux gentils, en blancs, les soubresauts de leur haine en faisant régner la peur et le chaos. Si la recette marche au cinéma alors pourquoi ne pas l’appliquer au vin ? Ce mois-ci, nous avons d’un coté l’innocente profondeur d’un chevalier blanc à la lame saline, la cristallisation de ce qui se fait de mieux en Muscadet face à la cape sombre et inquiétante d’un vin de Chinon qui enroule le palais avec la conviction d’un braqueur de diligence.

mai - 2015

Domaine Papagiannakos Kalogeri Malagouzia 2014

Skouras Saint George 2011

«VA TE FAIRE BOIRE CHEZ LES GRECS» Oh, je sais ce que vous vous dites, voilà une manière peu glorieuse d’ouvrir ce journal.Pourtant, loin de nous l’idée de vous éconduire brutalement, mais au contraire de vous inviter à prendre le large, à hisser la grande voile, direction la Grèce et les trésors cachés du berceau de notre civilisation. Tournons-nous vers les dieux. A commencer par celui qui nous intéresse tout particulièrement, Dionysos, Dieu errant du vin et de la démesure, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé. Ce sera notre guide spirituel dans ce voyage entre les terres de Thessalonique et les vignobles du Poleponnese. En fond de calles des litres de Malagousia et de Saint George, de quoi abreuver tout un equipage assoiffé. Bienvenue à bord !

avril - 2015

Domaine Borie la Vitarèle le Grand Mayol 2013

Tire Pé les Malbecs 2012

Il est de plus en plus rare de trouver dans notre monde occidentalisé, un être humain dépourvu d’encre sur la peau. 16% des américains sont aujourd’hui marqués à vie d’un sigle tribal, d’un dessin à l’effigie d’un animal, d’une tête de mort ou encore du nom de leur compagne ou compagnon. Ce dernier est risqué compte tenu du soubresaut de divorces qui accompagne cette volonté de figer l’instant sur son enveloppe corporelle. C’est le cas de l’acteur à succès Johnny Depp, qui après avoir été délaissé par la délicieuse Winona Ryder, a réduit le message, « Winona Forever », un peu trop vite inscrit sur son muscle, pour qu’il s’inscrive mieux dans le temps long : « Wino Forever ». Que voulez-vous, on aime le bon vin parfois plus longtemps que sa femme…

mars - 2015

Mas Del Périé La Roque 2013

Tu vin plus aux soirées

Il parait qu’à défaut de pétrole nous avons des idées. Il y aurait comme un lien entre l’or noir qui fait tourner nos moteurs et la matière grise qui fait marcher nos têtes. Que voulez-vous, les temps changent mais il n’y a toujours que 24h dans une journée. A force de se presser, on finit souvent par passer à côté de l’essentiel. Alors prenons le temps comme s’il ne nous  appartenait pas et savourons à grande gorgée ces deux vins à la robe sombre de Cahors. Pas du pétrole mais de quoi faire tourner des têtes et prendre ses jambes à son cou pour aller se resservir.

février - 2015

Domaine Josmeyer Fromenteau 2010

Grololo Pithon - Paille

On dit souvent que des goûts et des couleurs on ne discute pas… Que voulez-vous, tous les goûts sont dans la nature. Alors comme on ne pourra pas faire plaisir à tout le monde en même temps, plutôt que d’essayer d’être consensuel, nous avons sélectionné deux vins littéralement opposés. Un grand écart entre l’exubérance d’un vin de soif au décolleté ligérien plongeant et la douce retenue pleine de promesses d’une belle robe pale Alsacienne. Et si il y a des septiques, dites vous bien que boire des vins comme ceux-là, ça vaut toujours mieux que des coups de pieds au cul.

janvier - 2015

Le Temps est venu 2013

Viognier de Rosine 2012

Voilà une sombre manière de commencer l’année sous les tirs armés de fanatiques en plein coeur de notre pays, de notre identité, de notre histoire. En ce 7 janvier, ils ont peut être tiré les rois mais nous sommes, aujourd’hui plus que jamais, tous des enfants de Charlie Hebdo. Face à la violence absurde de l’ignorance, un seul devoir, faire front, avec nos armes, celles du rire et de l’intelligence. Alors levons nos verres à la mémoire de Cabu, Charb, Wolinski et les autres, morts de vouloir faire rire, avec ces deux canons de Stéphane Ogier.

décembre - 2014

Domaine de Pierredon 2013

Champagne Brimoncourt Brut Régence

« L'adulte ne croit pas au Père Noël, il vote » s’amusait Pierre Desproges. Près de 30 ans après cette citation du maître de l’humour noir, les gens votent de moins en moins mais ne semblent pas pour autant croire davantage à l’homme barbu providentiel. Les cadeaux ne tombent toujours pas du ciel, surtout en ce moment… A part peut être votre Pourboire, qui en cette fin d’année, s’est mis sur son 31.

novembre - 2014

Bric del Salto Sottimano 2013

Loimer Riesling Kamptal 2013

Pour vous donner du baume au cœur et un peu de courage liquide, le Pourboire a décidé de vous amener faire un tour d’horizon chez nos amis Autrichiens et Italiens. Non pas que l’herbe soit plus verte ailleurs mais il suffit parfois de changer de points de vue, de lever le nez de sa copie et de se donner le « droit au rêve », pour repartir comme en 40. Alors attachez vos ceintures, préparez-vous au décollage et évadez-vous le temps d’un verre pour un voyage au delà de nos frontières, une parenthèse dans l’extension du domaine du vin européen.

octobre - 2014

Le vin est une fête d’Elian da Ros 2013

Domaine de l’Ecu Gneiss 2013

Ernest Hemingway, dans son dernier roman, Paris est une fête, présente la consommation quotidienne de vin comme une coutume locale plutôt qu’une addiction dangereuse. « En Europe nous considérions alors le vin comme un aliment normal et sain et aussi comme une grande source de bonheur, de bien-être et de plaisir. Boire du vin n’était pas un signe de snobisme ou de raffinement, ni une religion ; c’était aussi naturel que de manger, et, quant à moi, aussi nécessaire.»  On ne sait pas si ce livre est à l’origine du nom d’une des cuvées qu’on vous présente aujourd’hui mais il n’y a pas de doute qu’Hemingway l’aurait adorée et engloutie d’un trait. If « a bottle of wine is good company », what about two? Au menu, deux bouteilles qui méritent une cirrhose, n’en déplaise à Marisol Touraine.

septembre - 2014

Morgon Côte du Py Domaine Joubert 2012

Domaine de la Cadette les Angelots 2012

Si l’été indien a fait perdurer chez vous l’esprit fougueux que vous aviez adopté pendant vos vacances, vous vous êtes tout de même éloignés de vos rêveries d’escapades pour revenir à des choses plus matérialistes.  La rentrée s’est chargée de vous faire redescendre de votre petit nuage avec la reprise d’un rythme ternaire bien connu des citadins « métro, boulot, dodo » (mais où est passé l’apéro?).  Pas d’inquiétude pour autant, le Pourboire se charge de vous envoyer votre dose de courage liquide pour affronter ces longs mois un verre à la main. Un Morgon d’un haut niveau de « buvabilité » et un Vezelay d’or clair scintillant. Bu et approuvé !

LePourBoire 22 rue du cloitre saint merri 75004 PARIS Tlphone : 09 81 98 44 70