• A deux pas du corso Vittorio Emanuele, près de la fameuse Piazza Navona, le restaurant Cul-de-sac n’est pourtant pas difficile à trouver. En plein coeur de ce « musée à ciel ouvert », on pourrait craindre un énième attrape-touriste. Fausse route vers une très belle adresse de la ville éternelle. Buon appetito !

  • Derrière l’église Saint-Vincent -de-Paul, à deux pas de la gare du Nord, se cache derrière une petite façade un lieu où l’on mange encore de petits oiseaux fraichement chassés, rôtis au feu de cheminée et magnifiquement mis à l’honneur au centre de la l’assiette. Chez Michel, une adresse bretonne à faire pâlir plus d’un Gascon.

  • Le bon plan du mois n’est pas un restaurant, ni un hôtel ou une recette mais bien une série TV diffusée sur Arte, mettant en scène Gérard Depardieu et le chef Laurent Audiot. La gastronomie à la télévision, un genre usé jusqu’à la corde me direz-vous. La cuisine fait recette sur le petit écran, jusqu’à l’over- dose. Alors que diable, l’insatiable Depardieu, est-il allé faire dans cette nouvelle galère ? 

  • La traversée du désert n’est pas toujours un chemin d’embuches sous une chaleur moite, avec pour seule compagnie le vide abyssale de sa solitude. Il existe, telles des oasis, des lieux perdus au milieu de ses immensités de néants, où il fait bon vivre. On y a même trouvé une table épatante ! Direction l’Espagne et ses Bardenas Reales. 

  • A deux pas des arènes triomphantes, se trouve un lieu où l’on respire encore l’ambiance et l’atmosphère d’une ville, Arles, qui accueillit avant les hordes de cars touristiques, des personnages haut en couleurs, de Lucia Bose, de Dominguin en costume blanc et or, à Cocteau et Picasso en cape noire...

    François et sa femme tentent, sans vraiment y croire, de faire perdurer cet esprit, le souvenir fantasmé de cette ville mystérieuse où s’évadent encore des âmes en quête d’une douce folie. 

  • Cela fera peut être sourire quelques amateurs de cigarettes euphoriques mais nous sommes bien loin des effluves de chanvre. Moins drôle mais tout aussi envoutant, c’est ici l’inimitable relent de l’océan atlantique qui éveille vos sens à l’entrée de ce bistrot nautique. La Marée Jeanne, une nouvelle adresse à faire tourner.

Articles précédents »   

Newsletter

PayPal

LePourBoire 22 rue du cloitre saint merri 75004 PARIS Tlphone : 09 81 98 44 70